MARCO l’interview !

DSC_0214

Rencontre avec MARCO un pilier des bar…oudeurs : 262 matchs, 30 buts

Aujourd’hui nous rencontrons Marc Elineau, défenseur central de la baroude
2eme joueur le plus capé, 19eme meilleur buteur
19eme saison
A démarré saison 95-96
Marco, vous avez porté 262 fois le maillot des Baroudeurs. Qu’est ce que cela vous fait ?

C’est impressionnant de se dire qu’on s’est levé ou pas couché 262 fois pour jouer sur des stabilisés, dans la neige, sous la pluie, à la Bellangerais, à Gros Malhon, et tout ça pour la gloire !

Regrettez-vous le maillot version 95-96 ?

Bien sûr, d’ailleurs, plutôt un polo en jersey violet et rouge manches longues, genre éponge. On avait au moins une excuse quand on se trainait sur le terrain et prétexter les kilos en plus dus à la pluie…

Vous avez souvent évolué en charnière centrale, vous avez connu Arnaud Vasnier, Pierrot, Yohan Goriaux, Julien, Jérome, plus récemment, Noel, Mathieu, Nico, Antoine…Quel est le binome avec lequel vous avez préféré évoluer en défense centrale ?

C’est dur de comparer les époques et surtout les styles. Entre la cagoule ou bonnet d’Arnaud, les tacles rugueux de Pierrot, les chevauchées de Yo, la technique de Julien et Jérôme, la maîtrise de Mathieu, le jeu de tête de Noël, et la polyvalence d’Antoine et Nico… Je pense que je préfère jouer milieu défensif !

Que représente l’équipe des Baroudeurs pour vous ?
Une seconde famille, enfin, juste celle du dimanche matin !!! Non, trêve de plaisanterie, c’est un bon melting pot social !

D’après vous, si l’alcool n’existait pas, combien de fois les Baroudeurs auraient-ils été champions ?
Sans l’alcool, je crois surtout que ça aurait été encore plus dur pour moi de jouer certains dimanches. Et croyez moi, si on est premiers pour l’instant cette année, ce n’est pas du à la fin des soirées arrosées, n’est-ce-pas Denis?

Regardons dans le rétro maintenant. Si vous ne deviez garder que quelques moments forts de toute votre carrière chez les Baroudeurs, ce seraient lesquels ? Quels joueurs vous auront marqué dans votre carrière ?
Les moments forts… La coupe gagnée en 2012 sur le plan sportif et la cuite mémorable de Coy… Mais, aussi, le but de la bite de Pipo, les bras trop courts de JP, Sergio le porteur d’eau, les entrainements à Jean Macé, les marres de la Bellange, le terrain Camp Nou de la Prévalaye, les pointards et la diarrhée de Ronny à Noyal, le sublime terrain de l’équipement. Mais, aussi les défaites contre Pacé, et enfin les victoires !!!

Vous jouez cette saison dans une équipe qui a bien évolué en quelques années… Que pensez vous de cette équipe version 13-14 ? Est-elle l’équipe la plus forte de tous les temps ? Pensez-vous au titre ?

C’est l’année de référence, quel beau jeu, quel milieu. On nous a longtemps comparé au stade Rennais, on peut enfin rivaliser avec les grands d’Europe. Nous n’avons rien à envier à la défense centrale du PSG, aux latéraux du Bayern, aux milieux du Barça et à l’attaque de feu du Réal !!! C’est l’année ou jamais pour être CHAMPION !!!

Espérez-vous dépasser Coyote au classement des sélections ?
Concernant Coy, ce n’est pas fini, il va me gratter quelques sélections ces prochaines semaines, mais, sur le long terme, je pense pouvoir passer devant. De toutes façons, vu le niveau de l’équipe, on ne sera bientôt plus titulaires, regardez Biboune !

Plus globalement comment allez vous ? Avez-vous des objectifs sportifs pour 2014 ?
Sinon, tout va bien, je me remets doucement d’un claquage cuissal, vais entamer mon entrainement pour le marathon de la choucroute début avril et reviendrais (merde, y a encore des matches en avril?) encore plus fort, avec des relances ratées, quelques kilos en plus, des CSC, …

Au fait Coy, avec tout l’argent détourné depuis 20 ans, tu pourrais au moins nous inviter dans une de tes baraques aux Canaries…


 

 

6 pensées sur “MARCO l’interview !

  • 20 janvier 2014 à 18 h 26 min
    Permalink

    se blesser juste quand il doit payer la bolée, quel talent décidément !

    Répondre
  • 21 janvier 2014 à 1 h 47 min
    Permalink

    Hello Marco,

    Je me souviens pas que tu es payé ta bolé depuis au moins 13 ans. Quel talent ! Quel sens du retournement de situation !

    Répondre
  • 19 février 2014 à 15 h 16 min
    Permalink

    arretez avec le PSG j’ai un ibra dans chaque jambe les gars

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>