TIBO

DSC_0206

Aujourd’hui nous rencontrons Thibault Marc, alias Tibo, actuel milieu offensif de la baroude
Rencontre avec un joueur talentueux recruté il y a 3 ans
44 matchs
37eme joueur le plus capé,
23eme meilleur buteur (et ouaih quand meme !) avec 12 buts
3eme saison
Vainqueur de la Coupe en 2012
2eme meilleur passeur en 2011-2012
Meilleur passeur en 2012-2013

Tibo, recruté en 2011-2012, vous avez déjà porté 44 fois le maillot des Baroudeurs. Qu’est ce que cela vous fait ? 

C’est un honneur de porter la vénérable tunique bleu ciel, avec toutefois un peu d’appréhension devant le poids des traditions, de la mémoire des glorieux baroudeurs prêts à mourir sur le pré pour faire triompher leur équipe. Je lorgne maintenant vers mon 50eme capiversaire et ose espérer le feu vert du haut lieu pour le flocage de l’étoile et le droit à l’achat de ma tunique…
Quel joueur vous a introduit dans l’équipe ?
Je dois ma présence à Dock, sans qui je ne serai pas là, qui a su me transmettre les valeurs du FAD et me réconcilier avec le foot… mon mentor… Dock, si tu me lis…[essuie une larme]
Joueur évoluant essentiellement milieu gauche, vous êtes en capacité de jouer également sur l’aile droite ou en attaque. Quel est votre poste de prédilection ?

J’avoue une petite préférence pour le milieu de terrain, histoire de tripoter un peu plus le ballon, et plutôt du côté droit, en tant que pur gaucher (n’essayez meme pas de me faire essayer un centre du droit) j’aime bien repiquer dans l’axe, et puis ça me permet de délivrer davantage de passes; Ceci dit, si les jambes suivent, je ne suis jamais contre une petite pige aux côtés de David ou Davy… jme vois bien dans le rôle du sauveur pour nous faire remporter le match à la dernière seconde…
Au milieu de terrain et en attaque vous avez connu bon nombre de joueurs durant ces 3 saisons.Quels sont les joueurs avec lesquels vous avez préféré évoluer ?
Pour évoluer sereinement en attaque, ma mutuelle complémentaire prévoyance prévoit une couverture Dock GrandYo Gwendal pour assurer mes arrières et délivrer des caviars… Quant à benjamin que j’ai personnellement recruté (j’attends toujours ma commission by the way…), c’est toujours un bonheur de combiner avec lui entre les lignes, la passe juste…Et puis devant, je dois avouer que Davy sent bien les coups pour exploiter la profondeur, reste juste à adresser la passe savamment dosée et c’est « stairway to heaven », surtout avec lui à la finition. Et puis vla que ces derniers temps, j’ai enfin réussi à faire marquer David, qui est parti sur une bonne lancée, alors si on commence à bien se trouver ça promet quelques beaux mouvements de football
Quels joueurs vous auront marqué dans votre début de carrière ?
Naim, l’homme qui peut dribbler toute l’équipe d’en face, ventouser toute une défense et adresser une transversale aussi précise que décisive pour un baroudeur démarqué. Le deuxième, c’est Xav, le renard des surfaces, le Gameiro de la baroude, le type qui se trouve toujours au bon endroit au bon moment, prêt à crucifier le gardien adverse à bout portant après une frappe relâchée. Ce mec, c’est l’incarnation du « french baroud’ flair' »… Enfin, Guirec et se contrôles aériens, impensables pour les mecs comme moi, souples comme des clés à molette, généreux dans l’effort, jamais dans le reproche, toujours dans l’encouragement, il me met la patate et on se trouve plutot pas mal..enfin je trouve…pas vrai Guirec ?
Et puis faut dire que notre défense assure grave, Nico, Mat et  Antoine en garde royale, sereins, Noel et JB généreux dans l’effort, Et comment oublier Baptiste qui progresse de jour en jour. Mention spéciale pour Marco, Denis et Coyote. Le respect des ainés, ça passe par là. Ils incarnent l’âme de la baroude, dont transpire leur corps au membres tendus et huilés… (je m’arrête là)
Joueur technique, généreux dans l’effort, vous jouez essentiellement pour les autres, une qualité rare de nos jours. Est-ce de l’altruisme ou manquez-vous de confiance face au but?
Une peu des deux. Je me dis toujours qu’il y a quelqu’un de mieux placé que moi pour la mettre au fond. Et puis mon pêché mignon, c’est justement la passe qui fait le décalage, qui fait la différence, qui déstabilise la défense, ou qui met Davy sur orbite. Mais quand l’occasion se présente, lâcher un bon missile ne me dérange pas, au contraire…et puis c’est quand qu’on me laisse tirer les coups francs, merde ? Y’a pas que les corners dans la vie !
Comment définiriez vous votre style footballistique ? Avez-vous un idole ? Quel est votre point fort ? Quel est votre défaut majeur ?
Je provoque un peu, mais pas trop, ma technique a ses limites, je cherche souvent le geste décisif, immédiat, souvent au détriment d’un jeu plus collectif, et simple. Ma vitesse peut encore parfois faire la différence, il faut maintenant travailler les contrôles, et la prise de bide… Je me vois bien comme le Mark Overmars des temps modernes avec des débordements décisifs. Pour la qualité de passe, j’aurai risqué un Pirlo mais Gwendal a déjà mis une option dessus… pour l’amour du club, jme verrais bien comme le Gerrard de la Baroude. Oui, je l’aime ce maillot…
Quel est votre secret pour jouer à ce niveau et être aussi performant sur la durée?
C’est un régime du Dr COHEN intitulé le TRF (le tartiflette Raclette Fondue) C’est le gage d’une préparation alimentaire saine et équilibrée , avec tous les nutriments essentiels dont mon corps a besoin. De fait, le match du dimanche s’apparente davantage à une mission d’élimination des graisses prises pdt la semaine qu’à une réelle activité physique.. mais je songe sérieusement à devenir plus saignant sur les côtés dans les matches à venir…je tourne au bouillon depuis qq semaines…
Pouvez-vous nous parler de vos preparations d’avant match ?
Il n’y a pas de secret, pour être performant, une bonne frappe à froid dès l’entrée sur le pré pour évaluer la capacité des muscles à encaisser, ensuite, feindre un footing préparatoire  devant les collègues pour dégager une impression de sérieux et de sérénité. Du coup, je suis toujours essouflé avant même le début de la rencontre, avec une tendance à regretter la première frappe de la matinée
DSC_0184
Que représente l’équipe des Baroudeurs pour vous ?
Ceci est mon sang, ceci est mon corps 
D’après vous, si l’alcool n’existait pas, combien de fois les Baroudeurs auraient-ils été champions ?
Je n’ai pas assez de doigts pour compter. Peu de cuites recensées depuis mon arrivée, d’ailleurs si notre meilleur buteur pouvait payer sa tournée à l’occasion, la cohésion de groupe n’en serait que plus évidente.. Davy, si tu mets la main à la poche, c’est le titre assuré pour cette année
Regardons dans le rétro maintenant. Si vous ne deviez garder que quelques moments forts de toute votre carrière chez les Baroudeurs, ce seraient lesquels ? Un but ? Un match ? Une beuverie ?
Un but, celui d’une victoire à l’arraché contre Vezin , frappe décisive à la 89eme. pour une fois que j’enfile le costume du sauveur
Un match, celui du QEC de cette année, une première mi temps d’anthologie, un football fluide et agréable…et le quadruplé de Benjamin contre Betton, avec la victoire au bout. Une cuite : celle du 14 juin, non ?
Vous avez connus différentes équipes des Baroudeurs. Depuis quelques années, l’équipe s’est rajeunie et renforcée. Pensez-vous evoluer dans la plus forte équipe des Baroudeurs de tous les temps ?
Oui clairement, il y a une volonté de jouer ensemble qu’on ne voyait pas les années précédentes, le solistes commencent à lever la tête, faire tourner, jouer pour le groupe et moins s’acharner s’ils ne marquent pas. L’équipe arrive à maturité et la qualité du jeu s’en ressent.. notre place au championnat parle pour moi…
La concurrence est rude au milieu avec les vieux briscards Marco et Coyote, le retour de Grand Yo et Dock, et les talentueux Gwendal, Benjamin Naim. Comment vivez-vous cela? Travaillez-vous dur pour garder votre place de titulaire ? 
Avec mes prédispositions à aller un peu plus devant, mon profil me met moins en concurrence avec Gwendal, Yo, dock qu’avec Naîm ou benjamin. Je travaille à améliorer mes controles et qualité de passe pour devenir un élément indispensable, mais je n’hésite pas à sortir pour le bien de l’équipe. Il faut que chacun trouve sa place dans ce collectif, et je trouve qu’on s’en sort pas trop mal en ce moment

Visez vous le titre de meilleur passeur une 2eme année consécutive?

Oui, c’est l’objectif avoué de cette saison, je compte vraiment délivrer ne nouveaux caviars et même dépasser mon score de l’an passé
Vous venez de perdre un match capital contre les Jeunes Anciens dans la course au titre. Y croyez-vous encore ?
J’avoue que la défaite m’a fait l’effet d’une savonnette récalcitrante sous une douche à Fleury-Mérogis.. [sic]. Pour autant, le match était agréable et disputé, pas de regrets donc mais une sérieuse envie de tout donner pour ne rien lâcher jusqu’à la fin
Plus globalement comment allez vous ? Avez-vous d’autres objectifs sportifs pour 2014 ?
Il faudra compter sur moi jusqu’à la fin de saison, j’ai la patate pour aller ferrailler pour le titre jusqu’à la fin, que les attaquants se préparent à cavaler, Thibault is back !
Une citation ? Un coup de coeur, un coup de gueule, un coup de boule à donner ?
« Baroudeur un jour, baroudeur toujours » Pas vraiment de coup de gueule, mais une question : qui a la recette miracle pour ne pas se faire engueuler en rentrant à cause des billes en caoutchouc ?
Pensez-vous venir à la fête des 20 ans de la Baroude que nous ferons le samedi 14 juin ?
Et comment que j’y serai ! 

Une pensée sur “TIBO

  • 14 février 2014 à 23 h 06 min
    Permalink

    Mon ptit gars, t’en as marre de t’faire enguirlander par maman parce que tu sèmes de la poudre de plastok dans la salle de bains, et qu’elle en retrouve dans le filtre du sèche-linge et de la machine à laver?
    Ecoute-donc mon conseil de vieux singe : tu la prends, tu la secoues à l’endroit comme à l’envers (je parle de la tunique des Baroudeurs, là, pas de ta grosse), tu racles bien le fond du short et des chaussettes, et normalement, c’est plus ta bergère qui va gueuler, mais le gardien du gymnase de Cleunay quand il va retrouver ta semence noire étalée sur le carrelage du vestiaire.
    Me remercie pas, entre vrais mecs, c’est normal!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>