GUIREC

guirec bis

Aujourd’hui nous rencontrons Guirec Brient, redoutable attaquant des Baroudeurs
Rencontre avec un cadre des baroudeurs à l’esprit bien guingampais

11eme saison
78 matchs, 27eme joueur le plus capé

4eme meilleur buteur avec 63 buts !

A démarré en 2002-2003
3 fois sacré Meilleur buteur en 06-07 (12 buts) ; 07-08(12 buts) ; 09-10(13 buts)
2 fois sacré Meilleur passeur en 07-08 (10p) et 09-10 (15 p)
Record du Plus grand nombre de passes sur une saison (15), 09-10
Vainqueur de la coupe en 2012
3eme meilleur ratio But/match 0,81 derrière Davy 0,82 et Benjamin 0,83

Guirec, vous avez porté 78 fois le maillot des Baroudeurs. Qu’est ce que cela vous fait ?

ça ne me rajeunit pas et ça explique donc beaucoup de choses…

Qui vous a intégré dans l’équipe ?
Notre cher ami Waner

Vous avez évolué en attaque, parfois en milieu de terrain et même en arrière latéral D’ou viennent ces qualités qui ont fait de vous un joueur aussi polyvalent?

Ces qualités viennent du temps qui passe. C’est typique de l’attaquant vieillissant. Plus ça va, plus il descend.

Quel est votre secret ?

Pas de secret, on attaque et on défend tous ensemble tant qu’on a des jambes

Vous avez connu nombre de partenaires… footballistiques. Avez quels joueurs avez-vous particulièrement aimé jouer ?

J’ai aimé jouer avec tous ceux qui mouillent le maillot bleu ciel ensemble.

Quels joueurs vous auront marqué lors de ces 11 années avec les baroudeurs?
Chacun des collègues de la baroude pour des raisons toutes simples et pas trop pour des raisons footballistiques. 
Allez, j’en retiens un qui n’avait pas vraiment ça, le seul individualiste rencontré à la baroud’. L’ami Sergio qui cachait sa bouteille d’eau… J’espère qu’il va bien, by the way!

Que représente l’équipe des Baroudeurs pour vous ?

Le foot comme on est content de le retrouver après trop d’année à signer des licences avec une atmosphère qui se prend trop au sérieux

D’après vous, si l’alcool n’existait pas, combien de fois les Baroudeurs auraient-ils été champions ?

Ne cherchons pas à expliquer l’inexpliquable…

DSC_0258

 

Regardons dans le rétro maintenant. Si vous ne deviez garder que quelques moments forts de toute votre carrière chez les Baroudeurs, ce seraient lesquels ? Un but en particulier ? Un match ? Une beuverie ? 
Les beuveries restent bien en tête c’est marrant. On ne se souvient pas de tout et pourtant on se rappelle plusieurs années après avec qui on était, ce qu’on a bu, où, Bref,s
inon, un coup franc contre Pacé. Et plus triste, la blessure de Loïc.

L’équipe s’est renforcée et rajeunie depuis quelques années, pensez-vous que c’est actuellement la meilleure équipe de tous les temps?
Oui je pense.

Quel est votre secret pour garder cette forme olympique après tant d’années?

C’est mon petit côté Robert Pirès. Enfin, je suis plus Robert que Pirès…

Que faut-il faire pour encore avoir sa place de titulaire parmi tous cette concurrence ?
Arriver à l’heure…
De manière plus générale, comment allez-vous, que devenez-vous ?

Je vais très bien mais je n’ai pas beaucoup de temps pour le moment pour vous retrouver le dimanche matin. Snif

Vous êtes-vous mis des objectifs sportifs pour cette année ?

Oui, Gagner la coupe du monde enfin !

Pensez-vous au titre ?

Tous les jours, j’espère que Dédé va penser à moi.

Quelque chose à rajouter ?
Allez Guingamp !!!

Une citation ? Un coup de coeur ? Un coup de gueule ?

Rien ne sert de courir, sauf le dimanche matin !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>